Architekture Sonore_muto le 13 mai 2010

9 mai 2010

AS_muto recto
AS_muto verso

Publicités

Teaser Architekture Sonore_muto, le 22 avril à la marquise

20 mars 2010


Architekture sonore_muto teaser 1

5 mars 2010

teaser

avec Todd Bewich et Ol4f

à l’Interface Club

à 22h

4 € | 5€


Less is more

24 février 2010

Une magnifique vidéo filmée et réalisée par Acte Public


Architecture Sonore.234 2009

4 décembre 2009

Architekture Sonore.234

10 mars 2009

Jeudi 21 mai 2009, à La Plateforme, face au 4 Quai Victor Augagneur (Lyon 7°)

Programmation

  • Byetone (live // Raster Noton // Berlin)
  • Byetone
    Olaf Bender aka Byetone est l’un des cofondateurs du label Raster-Noton. Il a débuté comme artiste visuel créant des films expérimentaux. A la fin des années 80, il rejoint le collectif est-allemand AG-Geige où il rencontre Frank Bretschneider. Avec ce dernier et Carsten Nicolai (alias Alva Noto), il officie au sein de Signal, ainsi qu’en solo avec son projet Byetone. En live, il se préoccupe avant tout de la manière de transmettre la musique créée par ordinateur. Il improvise ainsi en temps réel, aussi bien pour la musique que pour les animations vidéos dont il accompagne ses performances.
  • Kangding Ray Band (live // Raster Noton // Paris)
  • Kangding Ray Band
    Kangding Ray est le pseudonyme de David Letellier, artiste français dont le travail se situe à la croisée de différents champs artistiques : musique, architecture, performances et installations. Diplômé d’architecture à Rennes, il vit actuellement à Paris après Berlin où il avait été remarqué par le label Raster-Noton sur lequel est sorti son premier album Stabil au printemps 2006 et plus récemment Automne fold (2008). Sa musique reflète une ouverture mélodique et rythmique en manipulant des matériaux multiples : boucles de guitare ou d’instruments acoustiques, rythmes intelligents et sensuels, textures synthétiques et bruit numérique. Artiste habitué des rendez vous Architek, il se produira cette année en formule « Band » accompagné d’un batteur et d’un bassiste…
  • Akiko Kiyama (live // Safari Électronique, Contexterrior, Lick My Deck, District of Corruption… // Tokyo/Berlin)Akiko Kiyama
    Akiko est né au japon en 1982 et baigne depuis sa plus tendre enfance dans la musique classique. A l’âge de 14 ans, Londonienne d’adoption, elle est absorbée par le mouvement Electro en général et par la Drum’n’bass en particulier et se met ainsi à composer. Depuis, elle s’est produite plusieurs fois au Japon et a sortie de nombreux maxis notamment sur le prestigieux label de Richie Hawtin, M-NUS dont le morceau a été sélectionné par le maitre en personne sur son projet « DE9 Transitions ». Elle est installé depuis peu à Berlin ou elle continu à développer ses productions.
  • Citizen Kain (live // Neverending // Lyon . Montpellier)
    Citizen Kain
    Duo montpelliérain, la musique de Citizen Kain est un savant mélange de sonorités techno et minimale aux rythmiques puissantes, aux percussions énergiques et aux mélodies accrocheuses nappées de sensualité et d’érotisme. Très productifs depuis 2006, ils se retrouvent rapidement propulsés sur la scène internationale et signent sur d’importants labels allemands comme My Best Friend (Traumschallplatten) ou le prestigieux label de Sven Vath : Harthouse
  • et aussi :
    • Waterblip (live // Clafooti / Architek // Lyon/Sofia)Waterblip
    • Em’dee Cuts (dj set // Architek // Lyon)Em’dee Cuts

Scénographie

Le style très épuré de la scénographie s’accompagne d’un travail vidéographique basé sur la modification générique de la ligne.

Du point de vue musical, l’idée est concentrée principalement autour de musique minimale et techno.

Notre intention est de créer un dialogue entre des sonorités expérimentales renvoyant à l’idée de chaos (raster noton) et des sonorités plus binaires renvoyant à l’idée d’ordre (Kompakt).


Romana Rust : Abstract VJ

10 février 2009

Romana Rust est une ancienne élève de l’École d’Architecture de Lyon. Son travail en tant que VJ se veut minimaliste.

Soundframe (4:52)

14400 (5:35)


Lire le reste de cette entrée »


Nuits Sonores 2009 « à la carte » !

10 février 2009

Nuits Sonores 2009 "à la carte" ! v.02.09

Les  Nuits Sonores 2009 approchent… Arty Farty a tenu le 4 février dernier une première conférence de presse, et en a profiter pour indiquer les grandes lignes de cette 7ème édition placé sous des auspices Londoniennes. Le festival lyonnais investira donc le Marché Gare — mais pas seulement — du 20 au 24 mai 2009.

Pour vous y retrouver dans le foisonnement des évènements Nuits Sonores, Architek vous propose Nuits Sonores 2009 « à la carte » !, une carte interactive du festival sur Google Maps. Bien sûr, elle est encore loin d’être complète : la programmation ne sera entièrement dévoilée que le 4 mars prochain, mais cela permet de s’immerger progressivement dans l’ambiance !


Architekture Sonore.234

5 février 2009

architekture sonore. 234

Architekture Sonore.234 : une soirée organisée par Architek dans le cadre du Circuit Electronique du Festival des Nuits Sonores 2009.

Retrouvez-nous le jeudi 21 mai 2009 de 20h00 à 05h00, à La Plateforme,  face au 4 Augagneur (Lyon 7ème). Et restez connectés, bientôt plus d’infos !


Écho Sonore #67 : Ivan Smagghe & Tim Paris le 13 février

30 janvier 2009

Programmation

  • Ivan Smagghe (Kill The DJ / London – Royaume-Uni) DJ set
    À 37 ans, le français Ivan Smagghe est ce qu’on appelle une figure de l’underground. Son parcours, brillant, chaotique, sulfureux, l’a conduit des bancs de Sciences Po aux platines des clubs moites (section musiques déviantes). DJ référence pour nombre de mélomanes, personnage influent de la scène électronique française depuis 15 ans, il y joue le rôle d’aiguilleur. De ses racines punk, Ivan en a gardé cette insoumission, ce goût de la rébellion que l’on retrouve intact dans ses sets protéiformes, dépourvus de la moindre concession envers toute tendance. La voix, longtemps présente sur les ondes de Radio Nova, puis de France Inter est reconnaissable entre mille. Il y a trois ans, il inaugurait une série de compilations intitulées avec provocation Kill the DJ, qu’il co-fonde avec Fany Corral. Sa résidence au Pulp, club lesbien parisien, coïncide avec la vague électroclash, un retour du rock, du sombre, dont il est précurseur. Il en devient l’incarnation, jusqu’à l’excès. Mis en avant dernièrement par le succès de son projet Blackstrobe, aux fortes influences eighties et disco-punk, il a également produit divers maxis sous le nom de Volga Select pour des labels comme 20:20Vision ou Crack&Speed. Ses mixes sont fascinants, précis, moites, sexy, hantés, à l’image de ses dernières compilations mixées telles que Death Disco, Fabric ou encore The Dysfunctional Family en compagnie de Chloé.
  • Tim Paris (Marketing Music – Crack&Speed / Londres – Royaume-Uni) DJ set
    Après s’être construit une réputation dans le circuit house underground parisien, notamment grâce aux soirées qu’il a organisées avec Ivan Smagghe, Chloé et Alexkid, Tim Paris s’associe avec Jef K pour développer le désormais célèbre label Crack&Speed. Travaillant en tant que DJ tout en développant ses talents en studio, Tim Paris a connu son premier succès avec le remix d’un titre rock de DB Future Now, signé sur le label de Ralph Lawson, 20:20Vision, et qui devient l’un des plus importants titres underground en 2004. Depuis Tim n’a cessé de sortir productions et remixs qui sont joués et reconnus par les plus grands. Désormais basé à Londres, Tim vient de lancer un nouveau label, une nouvelle fois en collaboration avec Jef K. Ce label, Marketing Music, est considéré par tous les DJs ainsi que la presse spécialisée européenne comme un des labels en vue.
  • Warm up by H.A.L (Mediateur Electronics / Grenoble – France) DJ set

Lire le reste de cette entrée »